Alexandre Zhu

Exposition L’Echo du Silence, Kremlin-Bicêtre, Espace 16K, 9 – 20 septembre 2020 L’Echo du Silence, première exposition organisée par l’association “CulturFoundry” en soutien de jeunes artistes, a donné l’occasion de rencontrer des personnalités dont le talent ne saurait être ignoré, et qui pour la plupart d’entre eux sont susceptibles de développer une œuvre plutôt queLire la suite « Alexandre Zhu »

Etre ou Voir : le feu d’artifice du Nouvel An

Nouvel An 2020 Ayant passé le moment fatidique du 31 décembre à minuit dans la quasi-obligation de contempler le feu d’artifice municipal, comme un très grand nombre de gens de par le monde, j’ai constaté – une fois de plus – qu’une majorité des personnes présentes filmaient ledit feu d’artifice avec leur téléphone portable, auLire la suite « Etre ou Voir : le feu d’artifice du Nouvel An »

Kounellis, a dramaturgy of the matter

Fondazione Prada, Venice, 2019 “I was called an artist in the Sixties because they didn’t know how to define a pile of coal. But I am a painter, and I claim my initiation in painting. Because painting is the construction of images and doesn’t refer to a manner or, even less, a technique.” (In AlessandraLire la suite « Kounellis, a dramaturgy of the matter »

Luca Resta, une méditation sur le presque-plus-rien

Galerie Italienne, Septembre 2019 La Galerie Italienne présente, avec Azad Asifovich pour commissaire, les derniers travaux d’un jeune artiste italien né en 1982, Luca Resta, qui commente et transfigure ce qu’on est tenté de qualifier de « presque plus rien ». Interrogé par Michel Serres en 1971, à une époque où la télévision osait encore échapper auLire la suite « Luca Resta, une méditation sur le presque-plus-rien »

Piero Manzoni : exploring the economics of artistic aura

As anyone who has an interest in post-war art will probably know, Piero Manzoni (1933 – 1963) is mostly known for one of the most provocative gestures in the history of art, the famed Merda d’Artista (1961), or “artist’s shit”.  It consists of ninety cans of – supposedly – his own faeces, tinned in smallLire la suite « Piero Manzoni : exploring the economics of artistic aura »

Les peintures murales du Sri Lanka, ou le difficile cheminement d’une iconographie vers une théorie du pouvoir

On a beaucoup écrit sur les arts de l’Inde, et l’art du Bouddhisme a reçu l’attention qu’il méritait dans plus d’un ouvrage; il suffira de citer cette somme qu’est L’art bouddhique de Gilles Béguin. Etrangement, il n’existe que peu de littérature sur les étonnantes peintures murales de Sigiriya, qui semblent dater du Vème siècle, etLire la suite « Les peintures murales du Sri Lanka, ou le difficile cheminement d’une iconographie vers une théorie du pouvoir »

Bernd Oppl and the strangeness of the model

Krinzinger Gallery, Vienna Bernd Oppl is an Austrian artist born in 1980. He studied at the University of Art and Industrial Design in Linz, and attended the famous WIELS Residency Programme in 2018, among a number of other awards and residencies. Most of his solo exhibitions were in Austria; elements of his work were onLire la suite « Bernd Oppl and the strangeness of the model »

Toutânkhamon : une visite du mythe osirien

Grande halle de la Villette, Paris, 2019 L’exposition Toutânkhamon qui vient de se tenir à Paris, cinquante ans après l’exposition-événement de 1967, ne saurait manquer d’émouvoir quiconque est sensible à l’aventure humaine, car peu d’occasions nous sont données par l’archéologie d’exhumer ainsi, presque intacts, des fragments de la vie de l’esprit comme de la vieLire la suite « Toutânkhamon : une visite du mythe osirien »

Luc Tuymans, portraits of the Plague

Palazzo Grassi, Venice, May 2019 Palazzo Grassi holds a major solo exhibition of the work of Luc Tuymans, a Belgian artist born in 1958, who currently lives and works in Antwerp. He studied fine arts at the Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels de la Cambre in Brussels, (1979–1980) and at the Koninklijke Academie voorLire la suite « Luc Tuymans, portraits of the Plague »