Triomphe d’un Chat et voie d’eau dans la nef municipale

Avril 2021, An I du Covid Le dessinateur, humoriste et homme de théâtre belge Philippe Geluck est l’inventeur d’un personnage prodigieux, Le Chat, qui apparaît en mars 1983 dans le quotidien Le Soir ; ce faisant, il conforte aussi un genre que l’on serait tenté d’appeler « comicosophique ». Au moyen d’une simple vignette, ou parfois – quoiqueLire la suite « Triomphe d’un Chat et voie d’eau dans la nef municipale »

Contemporary stained-glass windows : the glory of Nevers

One of the most exciting contemporary achievements in the art of stained-glass can be found on the windows of the cathedral Saint Cyr et Sainte Julitte of Nevers, now a sleepy small town in the centre of France. Stained-glass is an often-neglected art form, probably because it is intimately linked to the universe of religiousLire la suite « Contemporary stained-glass windows : the glory of Nevers »

Alain Fleischer, aventurier de l’image

Exposition au Cent quatre, Paris (10 octobre 2020 – 31 janvier 2021) Tout aventurier, tout explorateur s’est d’abord embarqué, d’une manière ou d’une autre : c’est ainsi depuis Ulysse, depuis Enée, depuis toujours, car il faut quitter pour trouver. Se quitter soi-même, ou le présent, ou notre lieu.  C’est donc par un Voyage en brise-glace qu’AlainLire la suite « Alain Fleischer, aventurier de l’image »

L’art actif

C’est une société commercialisant de la bière qui désigne ou concrétise aujourd’hui l’un des chemins les plus prometteurs qui s’ouvrent à l’art de notre temps. L’installation inaugurée à la gare de Grand Central, au cœur de New York, est une proposition émanant du marketing de la marque Natural Light, une bière du groupe Anheuser-Bush auLire la suite « L’art actif »

Tamara Al-Samerraei, ou le réel mis en déroute

Nous souhaitons à la fois rendre hommage à l’excellente galerie Marfa de Beyrouth, qui a été détruite lors de l’explosion de 2020, et se remet courageusement à l’œuvre, et faire mieux connaître une importante artiste du Moyen Orient que cette galerie représente, Tamara Al-Samerraei. Le Liban nous importe à plus d’un titre, mis à partLire la suite « Tamara Al-Samerraei, ou le réel mis en déroute »

Lisa Sartorio : l’image à la recherche du point d’apparition

Lisa Sartorio travaille sur les espaces-limite qui séparent le visible de l’invisible, le regardable de l’irregardable, l’apparaître du disparaître. Ayant vite saisi que l’homme contemporain est noyé sous une cataracte d’images qu’il devient difficile de hiérarchiser, peut-être même de simplement voir, tant leur nombre est grand et leur succession rapide, l’artiste a choisi de travaillerLire la suite « Lisa Sartorio : l’image à la recherche du point d’apparition »

The image and the glory: a glance at the covenant between Art and Immortality

There is an ancient covenant between art and immortality. A brief visit to any castle or museum on the Old Continent will immediately reveal a key dimension of painting or sculpture, and that is conferring immortality – or perhaps only a temporary victory over time, which is but death in waiting – to an eventLire la suite « The image and the glory: a glance at the covenant between Art and Immortality »

The art of collecting art : a Keynesian “beauty contest game” ?

In his masterpiece, The General Theory of Employment, Interest and Money (1936), John Maynard Keynes wrote the following: “Professional investment may be likened to those newspaper competitions in which the competitors have to pick out the six prettiest faces from a hundred photographs, the prize being awarded to the competitor whose choice most nearly correspondsLire la suite « The art of collecting art : a Keynesian “beauty contest game” ? »

Boldini, ou les derniers feux avant l’incendie

Dans les temps étranges où une partie de l’humanité, et singulièrement celle qui habite l’Europe, attend des lendemains dont elle ne sait au juste qu’attendre, mais pressent qu’ils ne tiendront aucune des promesses qu’on voudrait leur prêter, on a pensé revenir à l’un de ces moments de l’histoire européenne d’où l’angoisse civilisationnelle paraissait absente, cesLire la suite « Boldini, ou les derniers feux avant l’incendie »

Peter Saul, an anatomist of social violence

Political art tends to oscillate between the naïve, inept illustration of worn-out slogans on the one hand, and disparaging or insulting visual comments of other people’s views. Furthermore, as many such politically minded artists tend to be in want of talent, words are often added here and there on the canvas to make the messageLire la suite « Peter Saul, an anatomist of social violence »