Alain Fleischer, aventurier de l’image

Exposition au Cent quatre, Paris (10 octobre 2020 – 31 janvier 2021) Tout aventurier, tout explorateur s’est d’abord embarqué, d’une manière ou d’une autre : c’est ainsi depuis Ulysse, depuis Enée, depuis toujours, car il faut quitter pour trouver. Se quitter soi-même, ou le présent, ou notre lieu.  C’est donc par un Voyage en brise-glace qu’AlainLire la suite « Alain Fleischer, aventurier de l’image »

Lisa Sartorio : l’image à la recherche du point d’apparition

Lisa Sartorio travaille sur les espaces-limite qui séparent le visible de l’invisible, le regardable de l’irregardable, l’apparaître du disparaître. Ayant vite saisi que l’homme contemporain est noyé sous une cataracte d’images qu’il devient difficile de hiérarchiser, peut-être même de simplement voir, tant leur nombre est grand et leur succession rapide, l’artiste a choisi de travaillerLire la suite « Lisa Sartorio : l’image à la recherche du point d’apparition »

Cindy Sherman, portaits du désenchantement

Fondation LVMH – Septembre 2020 – Janvier 2021 La Fondation LVMH consacre une importante rétrospective à la photographe américaine Cindy Sherman, dont tout a déjà été dit, et davantage encore. Mais comment résister à lui consacrer quelques lignes ? Née en 1954 à Glen Ridge, une obscure bourgade du New Jersey située a peu de distanceLire la suite « Cindy Sherman, portaits du désenchantement »

Etre ou Voir : le feu d’artifice du Nouvel An

Nouvel An 2020 Ayant passé le moment fatidique du 31 décembre à minuit dans la quasi-obligation de contempler le feu d’artifice municipal, comme un très grand nombre de gens de par le monde, j’ai constaté – une fois de plus – qu’une majorité des personnes présentes filmaient ledit feu d’artifice avec leur téléphone portable, auLire la suite « Etre ou Voir : le feu d’artifice du Nouvel An »

Alexandra Germàn : clouds as doors to the unutterable

Galerìa Patricia Conde, Mexico Photography has a long and glorious tradition in Mexico, which is unsurprising given the particular relationship which this culture entertains with reality; given a context where reality somehow finds extensions in realms of experience which seem to belong elsewhere, in fantasy, among the dead, in quasi-magical patterns of behaviour, in oddLire la suite « Alexandra Germàn : clouds as doors to the unutterable »

Thomas Hauser, or the poetics of impenetrability

Young photography seldom provides examples of a coherence between form and purpose quite as convincing as the work by Thomas Hauser, although it is fair to say that these are still early days to decide if this promise will be held.   The purpose is remembrance, and capturing the passage of time which taints theLire la suite « Thomas Hauser, or the poetics of impenetrability »

The Countess of Castiglione and the “spirit of the selfie”

(Article in French here-below / Article en français ci-dessous) Museo del Risorgimento, Torino Are selfies an art form by themselves, part of the wider realm of photography, or a mere manifestation of narcissism and self-consciousness mostly of interest to psychoanalysis ? This question is not going to be answered here. Although a clue may beLire la suite « The Countess of Castiglione and the “spirit of the selfie” »

Bernd Oppl and the strangeness of the model

Krinzinger Gallery, Vienna Bernd Oppl is an Austrian artist born in 1980. He studied at the University of Art and Industrial Design in Linz, and attended the famous WIELS Residency Programme in 2018, among a number of other awards and residencies. Most of his solo exhibitions were in Austria; elements of his work were onLire la suite « Bernd Oppl and the strangeness of the model »

Garry Fabian Miller

Photo London – 2019 If I were to be asked which artists triggered my interest the most at the Photo London art fair this year, I would certainly include Garry Fabian Miller. He is certainly not a discovery, considering that Garry Fabian Miller was born in Bristol in 1957, and that his work is presentLire la suite « Garry Fabian Miller »